logo-IV-LCT.jpg

Ligue Communiste des Travailleurs

Section belge de la Ligue Internationale des Travailleurs -
Quatrième Internationale (LIT-QI)

« L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes. » K. Marx

Newsletter

13 juin 2013

Face à la répression Conquérons ensemble les rues et les places !
Renversons le dictateur !
Grève générale maintenant !

Notre résistance a acquis une nouvelle dimension après les attentats perpétrés par la dictature de l'AKP[1] dans la matinée du 11 juin sur la place Taksim. Malgré les promesses que « la police n'allait pas attaquer », des centaines de manifestants ont été blessés après l'utilisation de gaz lacrymogène par la police. Beaucoup d'autres ont été arrêtés. La vie de certains des blessés est en danger.

4 juin 2013

Le mouvement RED en première ligne

Suite à la répression généralisée du gouvernement, qui a pris un caractère fasciste, la rébellion s'est étendue à travers le pays. Le gouvernement voulait démolir un parc à Istanbul pour y construire un centre commercial. Le 28 mai, la police réprima une manifestation et une occupation pacifique.

7 juin 2013

La première semaine de la rébellion se termine...

   1. Cette rébellion est un premier et unique exemple dans l'histoire de la Turquie. L'appareil d'Etat est devenu impuissant contre les millions de personnes qui se sont rebellées. Les gens comprennent ce qu'ils peuvent faire lorsqu'ils sont unis. Une nouvelle ère s'ouvre pour la Turquie à partir de maintenant.

15 avril 2017
Ligue Internationale desTravailleurs

Elections présidentielles,en France Elections en France
Contre les candidats bourgeois et réformistes, la LIT appelle à voter pour Philippe Poutou (NPA).

La campagne présidentielle française a débuté le 18 mars, avec un premier tour le 23 avril. Les élections ont lieu au milieu d'une grave crise politique et institutionnelle, qui touche de plein fouet les deux grands partis qui se sont alternés au sein du gouvernement français depuis des décennies : la droite gaulliste traditionnelle, avec François Fillon en tête, et le parti socialiste, avec Benoît Hamon. Les deux partis sont déchirés, et dans le cas du PSF, dans un état avancé de décomposition. Tous les sondages prédisent pour eux une grande défaite électorale.

2 mai 2017
Ligue Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale

Au second tour des élections présidentielles « Ni patrie (Le Pen), ni patron (Macron) »

L'ancien banquier et ancien ministre de Hollande, Emmanuel Macron, a remporté de justesse la victoire au premier tour de l'élection présidentielle française, ce qui lui permet d'entrer en compétition, au second tour, avec la leader de l'extrême droite xénophobe du Front National, Marine Le Pen.