logo-IV-LCT.jpg

Ligue Communiste des Travailleurs

Section belge de la Ligue Internationale des Travailleurs -
Quatrième Internationale (LIT-QI)

« L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes. » K. Marx

Newsletter

Organiser la lutte pour améliorer les conditions de travail chez bpost

La grève de novembre 2018, organisée par les directions syndicales, a bien permis d'arracher quelques minuscules avancées, mais aucun changement important n’est visible sur le terrain. La surcharge de travail et le manque de personnel continuent à peser, et la lutte à la base ne s'arrête pas. Rien que depuis septembre, des arrêts de travail spontanés ont eu lieu dans les principaux centres de tri, à Bruxelles, à Liège et à Charleroi. Grâce à la lutte, les travailleurs ont ainsi obtenu des renforts d’intérimaires pour soulager un peu leur travail : des victoires !

10 septembre 2019

Les pompiers de Bruxelles ont manifesté trois jours, le 17, le 19 et le 21 juin, pour s'opposer à des réformes dans leurs conditions de travail.

Le 21 au soir, après l'assemblée du secteur de la santé en lutte à laquelle ils étaient présents en solidarité, deux camarades ont bien voulu répondre à quelques questions de En Lutte : Merlin de Halleux, Caporal au Service Incendie et d'Aide Médicale Urgente de Bruxelles (SIAMU), 6 ans de service, délégué CGSP, et Pablo Nyns, sapeur-pompier au SIAMU , délégué CGSP.

1 mai 2019

Pour un 1er mai de notre classe, de lutte contre les gouvernements et leurs agents !
En défense de la révolution socialiste !

Le 1er mai n'est pas un jour de fraternisation des travailleurs avec la bourgeoisie et ses gouvernements. C’est un jour de lutte historique, qui a son origine dans la mémoire du mouvement ouvrier mondial pour la mort des ouvriers en grève aux Etats-Unis, en 1886. C’est un jour de lutte pour aujourd’hui, car les conditions de vie ne font que s’aggraver depuis lors. Il y a des signes de barbarie dans toutes les villes du monde.

13 février 2019

Récupérer la grève nationale pour nos revendications !

Lire notre tract

Gratuité de l’enseignement et les soins de santé
Gratuité des transports publics
Contre tous les licenciements et les fermetures d’usines
Pour la réduction du temps de travail, sans perte de salaire
Pour une vraie indexation : retour du pétrole dans l’index !

3 juillet 2018

Solidarité internationale avec la lutte du peuple argentin
Non à la persécution contre Sebastián Romero

Depuis décembre 2015, un gouvernement de droite, sous la présidence de Mauricio Macri, a succédé en Argentine aux 12 ans de règne de Nestor Kirchner, puis de sa femme, Cristina Kirchner. Des mesures du gouvernement Macri, qui visent à avancer davantage dans les plans d'austérité des Kirchner ont suscité une vague de mobilisations des travailleurs, en particulier contre les plans de réforme du système des pensions et de réforme de la loi du travail. Ces luttes se sont intensifiées en 2017, avec une première grève générale en avril.
   Le 18 décembre 2017, la nouvelle loi des pensions devait être votée au Congrès .Une autre grève générale a alors eu lieu, et plus de 300 000 personnes, des cortèges de beaucoup d'usines, de syndicats, de partis, sont descendus dans la rue à Buenos Aires pour protester contre cette nouvelle loi. Le gouvernement Macri a répondu avec une répression acharnée. Plusieurs manifestants ont dû être hospitalisés, et il y a actuellement plus de 500 détenus, et plus de 60 déférés aux juges.