logo-IV-LCT.jpg

Ligue Communiste des Travailleurs

Section belge de la Ligue Internationale des Travailleurs -
Quatrième Internationale (LIT-QI)

« L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes. » K. Marx

Newsletter

21 novembre 2012
Ana Pagamunici*

Le machisme, c'est quoi ?

Selon le dictionnaire Michaelis, le machisme est « un comportement de ceux qui n'acceptent pas l'égalité de droits entre les hommes et les femmes ». En politique, la définition du machisme est un peu plus complexe. Pour nous, le machisme est une idéologie créée par la société de classes pour maintenir la propriété privée, au service de la domination et aussi de l'exploitation.

NON à la prohibition dans les écoles

    Récemment, le Centre d'action laïque, par voix de son président, Pierre Galand, s'est déclaré favorable à l'imposition par une loi, de son point de vue concernant la religion.[1] Il vise en particulier une certaine religion, l'islam, et certaines circonstances, l'enseignement dont le pouvoir organisateur n'est pas celui de la religion catholique. Pour accéder à cet enseignement, les femmes de religion islamique devraient renier leur appartenance religieuse et se découvrir la tête.

Vive la révolution arabe !
Vive la lutte de toutes les travailleuses du monde !

Nous saluons les luttes des travailleuses dans le monde entier, en particulier celles qui ont été, et sont encore, les protagonistes de la révolution arabe.

8 mars 2010 Cent ans de lutte contre l'exploitation et le machisme et pour le socialisme
Que les capitalistes payent la crise !
Soutien total aux femmes travailleuses et pauvres d'Haïti!

Stabilité dans l'emploi - Contre les licenciements et la réduction de salaire !Femmes travailleuses et pauvres :
en avant dans la lutte contre les licenciements et la misère !

En cette nouvelle journée de la femme, le monde vit une catastrophe, avec une vague de licenciements qui mène au désespoir des millions de travailleurs partout dans le monde. La crise économique n'est déjà plus une sombre prévision, mais une réalité cruelle. Des banques et des industries font faillite, les services publics sont abandonnés à leur sort et la production agricole chute brutalement.